6

Après 6 136 kilomètres parcourus depuis Quito, nous voilà arrivés à Ushuaïa ! Manchots, lions de mer, dauphins, glaciers, fjords, forêts à n’en plus finir… je vous emmène en Patagonie chilienne, sur la route du bout du monde !

Capture d’écran 2015-01-05 à 21.14.20

Après 30 bonnes heures de bus à travers les frontières chiliennes et argentines pour rejoindre Punta Arenas, nous sommes allés rendre une petite visite aux manchots de Magellan sur leur petite île Magdalena ! Ils y ont présents par milliers à cette période de l’année car les petits viennent de naître. Le spectacle est assez hallucinant : les manchots hurlent de tous les côtés et se baladent à nos pieds comme si c’était tout à fait normal que l’on soit là. Le paysage est également magnifique. L’eau est d’un bleu profond, les dauphins nagent à côté du bateau pendant la traversée, et nous croisons la route des lions de mer sur le retour ! Infos pratiques : tour organisé par Solo Expeditiones pour 70 euros/pers. Presta chère mais qui vaut le coup : les bateaux sont petits, le trajet plus rapide, et c’est la seule agence à proposer le crochet par l’île des lions de mer. 

IMG_9740IMG_9746IMG_9812IMG_9783IMG_979685IMG_9778DCIM100GOPROIMG_98017IMG_9817IMG_9847

Capture d’écran 2015-01-05 à 21.14.25

Le parc Torres del Paine, situé entre la Cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, est l’un des plus beaux coins du sud du Chili. Les paysages sont hallucinants : il y a des glaciers partout ! La fonte des glaces donne aux eaux des lacs et rivières une couleur surréaliste, entre le bleu turquoise et le blanc laiteux, c’est magnifique. C’est un coin très prisé des adeptes du trekking (beaucoup de sentiers balisés et de campings dans le parc). Pour nous, la balade fut courte car nous n’avions qu’une journée et… un matos de camping inexistant (#backpackersdeluxe). Nous avons quand même pu voir les plus beaux endroits du parc, sur les traces des Guanacos (lama local) et des premiers peuples de Patagonie : cascade Salto Grande, Glacier Grey et ses icebergs, lago Puyehue… Infos pratiques : tours à la journée organisés par les agences de Puerto Natales pour environ 58 euros/pers. 

IMG_9896

Ceci est l’ancêtre du paresseux, Sid dans l’âge de glace !

IMG_9904IMG_9931

Bébé guanaco, sorte de lama qui servait de nourriture de base aux indiens de Patagonie

IMG_9949

Les restes de l’incendie qui a ravagé le parc en 2010

IMG_9960IMG_9992DCIM100GOPROIMG_0009IMG_001477DCIM100GOPROIMG_0049IMG_0084IMG_0058glacier

Capture d’écran 2015-01-05 à 21.14.29

Il faut encore 18h de bus pour relier Puerto Natales (ville de base pour visiter le parc Torres del Paine) et Ushuaïa. La terre de feu, ou “isla tierra del fuego”, est une presqu’île tout au sud du continent américain que chiliens et argentins se sont divisés en deux territoires bien distincts. Tout en bas, Ushuaïa appartient à l’Argentine. Pour y arriver, nous avons traversé le détroit de Magellan en ferry (accompagnés par les dauphins noirs et blancs Commerson !), puis passé la frontière argentine et les montagnes du parc national de la terre de feu. Un parcours un peu compliqué, mais qui vaut le coup ! Ushuaïa fait vraiment ville du bout du monde, construite au bord du canal de Beagle qui permet aux bateaux de naviguer jusqu’au Cap Horn ou encore l’Antarctique. Ses maisons en bois colorées, sa baie remplie de voiliers et de bateaux de marchandises, son port couvert de conteners de toutes les couleurs, ses abords cernés par les sommets enneigés des Andes… l’atmosphère est chargée d’aventure et de grand nord (enfin grand sud pour le coup) ! Nous avons beaucoup aimé l’endroit, d’autant plus que nous avons pu faire un tour en avion au-dessus des sommets de la Cordillère, des vallées du parc national et du canal de Beagle.

DCIM100GOPRODCIM100GOPROIMG_0094IMG_0097IMG_0109IMG_0108IMG_0129IMG_0137IMG_0155IMG_0158IMG_0176IMG_0179IMG_0211IMG_0213IMG_0220DCIM100GOPRO

Argentine : dernier pays de ce tour du monde ! A très vite pour la suite !

18 réponses
  1. Maïa
    Maïa dit :

    Magnifiques photos !
    C’est vrai que c’est un sacré trip pour arriver à Ushuaia mais ça doit vraiment valoir le coup !
    Les manchot sont excellents !
    C’est la bonne période pour visiter ? il ne fait pas trop froid ?

    Répondre
    • Margaux
      Margaux dit :

      Merci Maïa ! Alors oui c’est la bonne période, c’est l’été là-bas (à l’inverse de chez nous), du coup il fait jour de 5h du mat jusqu’à minuit c’est assez bizarre ! Niveau températures ça oscille entre 10 et 20 degrés, donc c’est pas Bali mais ça va :)

      Répondre
  2. MerryGoRoundGirl
    MerryGoRoundGirl dit :

    Ooooh mais ces manchots sont tellement mignons! Je veux le même concept en France hehe.
    Les glaciers à perte de vue sont magnifiques, tout a l’air tellement calme la-bas c’est fou! Et les restes de l’incendie donnent encore plus de caractère au paysage, je sais qu’un incendie n’est jamais le bienvenu mais je trouve ça encore plus joli.
    Et voir le bout du monde, waouh waouh!

    Répondre
  3. BERRY-SOLOGNE
    BERRY-SOLOGNE dit :

    toutes ces heures de bus sont bien récompensées.Toujours et encore de belles photos.
    Gâtez- nous encore pour cette dernière ligne droite avant Paris……..

    Répondre
  4. AC
    AC dit :

    Waaa vous en avez de la chance ! Moi je me suis arrêtée malheureusement à Bariloche durant mon périple argentin de l’année dernière :) mais c’était magnifique aussi !
    Bixx profitez bien !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

36 − 30 =